Une isolation phonique optimale grâce à la rénovation des murs

Certes, la construction d’une maison est un projet qui inclut déjà l’isolation phonique d’une maison, mais les travaux de rénovation sont immanquables pour condamner les murs de tout type de nuisance sonore ou tout simplement améliorer la qualité acoustique. Isoler le bruit est une nécessité, et ce, pour quelques raisons. Ce type de travaux permet de choisir entre différentes méthodes.

Les avantages des pièces insonorisées

Les murs qui sont isolés des bruits désagréables venant de l’extérieur sont, sans aucun doute, un atout en termes de confort. Mais l’insonorisation des murs est également un moyen d’éviter la propagation des bruits vers l’extérieur. L’isolation acoustique permet d’instaurer le calme chez soi. Ainsi, si vous comptez parmi ces télétravailleurs, vous ne serez aucunement dérangé par les bruits externes.

L’isolation phonique permet également de contenir les bruits dans son intérieur afin de ne pas perturber le voisinage. Ce projet est très indispensable si vous vivez avec d’autres personnes au sein d’un même bâtiment. Cette rénovation permet de préserver son intimité. Personne ne voudrait être regardé de façon désagréable après une petite dispute entre couple.

Comment assurer une bonne acoustique ?

Sans doute, vous bénéficiez d’un intérieur calme et d’une vie paisible lorsque vous optez pour des murs acoustiques. À noter cependant que les murs ne sont pas uniquement les porteurs de bruit, il y a aussi les portes, le plafond ou encore les fenêtres.

L’insonorisation des murs se fait par bien des méthodes. Dès la construction de la maison, il faut penser à l’installation des matériaux tels que le parpaing qui a pour rôle d’amoindrir le bruit. Mais il est toujours possible de rendre l’insonorisation performante en installant une cloison isolante pour la réduction du bruit. Ceci consiste à renforcer le bâti d’un autre revêtement pour une excellente insonorisation. Il est également conseillé d’installer une mousse isolante en coton ou en laine entre le mur et la cloison. Les murs phoniques en toile représentent également une solution performante et décorative.

Pour insonoriser parfaitement la maison, il est indispensable de réaliser l’isolation acoustique du plafond avec du faux plafond. Tout comme les murs, les portes sont aussi des porteurs de bruits. Et concernant les fenêtres, il faut assurer une bonne étanchéité. Une échelle STC permet d’évaluer l’insonorisation des fenêtres. Des fenêtres de 45 à 50 STC sont idéales.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may like